Association Ipso Facto, CH-1007 Lausanne, Suisse

Association «ipso facto»

Assemblées générales (PV) 
        AG août 2017
AG août 2016 AG août 2015 AG août 2014 AG août 2013 AG août 2012

Liens externes:

Assemblée générale 2013
Vendredi 16 août 2013 à 18h
Restaurant Le Mont d’Or, Lausanne
Août
2013

Notre deuxième Assemblée générale a lieu en début d'exercice comptable, comme prescrit par les Statuts, et en présence d'Abdoulaye et de Sylvie Yaoliré, co-fondateurs de l'Académie Syldep.

Les points suivants figurent à l'Ordre du jour de cette Assemblée:

1. Ouverture de séance, liste de présence, présentations, quorum (50%).

Gilbert Cujean ouvre la séance par les salutations d'usage, remercie les membres présents et note avec satisfaction que le quorum de 13 membres est juste atteint. L'Assemblée est donc valablement constituée. Il salue tout particulièrement Abdoulaye et Sylvie Yaoliré et les présente à ceux qui ne les connaissent pas.

2. Compte-rendu/PV de l'Assemblée générale du 17 août 2012.

Joëlle Cujean relit le compte-rendu de la dernière Assemblée générale pour que chacun se remémore (ou prenne connaissance) les bases de notre Association et se mette «dans le coup». Ce compte-rendu/PV est accepté sans commentaire ni opposition.

3. Modification des Statuts.

Gilbert reprend la parole pour présenter la modification des Statuts proposée par le Comité. Les membres ont reçu le détail avec la convocation, ainsi que les précisions suivantes:

Modification principale: le quorum des Assemblées générales
Nos statuts originaux prévoient que «l'Assemblée générale siège valablement si plus de la moitié des membres sont présents». Cette exigence a été difficilement remplie lors de notre première AG en 2012 et nous craignons qu'il en soit de même pour la suite. La modification de l'article 4.5 prévoit un quorum d'un quart des membres et propose qu'il soit possible pour un membre d'en représenter un autre, par une procuration. L'article 4.6 précise que les procurations donnent une voix supplémentaire à leur détenteur.

Seconde modification: nombre de membres du Comité
Pour faciliter un éventuel renouvellement au sein du Comité, il est proposé que ce dernier puisse comporter plus de trois membres par l'ajout de «au moins» dans l'article 5.1.

Une modification de pure forme (conséquence des deux ci-dessus) est également prévue dans les «Dispositions finales».

L'ensemble des modifications proposées est adopté à l'unanimité et entre en vigueur immédiatement.

4. Rapport d'activité du Comité pour l'exercice août 2012-juillet 2013 et propositions d'avenir.

Françoise Cujean, présidente, présente son rapport d'activité pour l'exercice écoulé. En voici de larges extraits:

En tant que présidente de l'Association Ipso Facto, je suis particulièrement touchée par la présence de Sylvie et Abdoulaye Yaoliré et par celle des membres présents à cette assemblée générale. L'association compte actuellement 25 membres, soit 8 de plus que l'année passée! Les cotisations et les dons sont arrivés régulièrement au cours de cette année et les objectifs poursuivis par Ipso Facto, invisibles ici, ont un impact positif à l'Académie Syldep au Burkina Faso. Vous en aurez quelques retours grâce à Abdoulaye Yaoliré, directeur, et Sylvie Yaoliré, responsable de l'administration.

Ces derniers sont en train d'organiser la 5e année scolaire de l'Académie Syldep, leur projet ayant débuté à la rentrée scolaire 2009. Il répond à un besoin de qualité de l'enseignement secondaire lié à des effectifs raisonnables et de bonnes conditions d'accueil et de suivi des élèves.

L'Académie Syldep rencontre un réel succès. Les effectifs augmentent régulièrement et au cours de l'année scolaire 2012-2013, plus de 300 élèves en ont suivi les cours.

Ce résultat est remarquable, car cette année a été particulièrement compliquée, en raison d'inscriptions d'élèves arrivées souvent de manière tardive et un contexte géopolitique, lié à la proximité avec le Mali, plutôt délicat.

Cette année, un versement de 1'553.38 francs (1'244.- €) effectué le 19 février 2013 a financé 24 bourses simples et du matériel scolaire de base. Quelques situations d'élèves particulièrement dramatiques n'ont été découvertes qu'après cette date, mais nous en reparlerons plus tard.

Lors du voyage de Gilbert au Burkina en janvier-février 2013, la situation générée par la guerre au Mali interdisait tout déplacement dans la région de Ouahigouya, proche de la frontière. Donc, pas d'informations directes de sa part, mais les contrats de parrainages ont été transmis signés et retournés pendant ce séjour, et le contact avec Sylvie et Abdoulaye s'est maintenu.

Du 26 au 28 juillet, nous avons pu rencontrer nos amis Yaoliré et faire le bilan de l'action d'Ipso Facto. Nous devons être réalistes et être conscients que notre impact ne va pas bouleverser la situation des élèves du Burkina! Cependant, une association telle que la nôtre, modeste, bien ciblée, relayée par des personnes de toute confiance n'est pas inutile.

Les échanges avec Sylvie et Abdoulaye autour de l'Académie Syldep m'ont permis de découvrir d'autres facettes des objectifs pédagogiques mis en place et il me semble important que nous en parlions ce soir afin d'en prendre connaissance et de décider de certaines options.

Tout d'abord, une certaine souplesse dans la date du versement des bourses permettrait d'aider certains jeunes dont la Direction ne peut pas soupçonner la détresse financière et familiale en début d'année scolaire.

Lors de l'AG de l'année passée, nous avions décidé de financer le «kit Academy» comprenant règle, équerre, compas pour chaque élève entrant en 6e. Cette action a été très appréciée des élèves, des enseignants et des parents et je souhaite que nous renouvelions cette offre dont le montant s'élève à moins de 50.- francs suisses pour les 50 kits!

Les élèves de 6e ont à l'heure actuelle 15 exemplaires de chaque manuel scolaire à disposition alors qu'ils sont environ 50. De plus, ces manuels sont distribués par les enseignants pendant le cours, puis retirés et stockés pour le cours suivant. Impossible donc de réviser correctement à domicile.

Chaque exemplaire coûte en moyenne l'équivalent de Fr 3.20 et il y a 7 matières différentes. L'idée est de compléter ce qu'il y a actuellement afin que chaque élève soit en possession de son manuel scolaire et qu'il puisse le consulter chez lui, plutôt que de se référer à des textes recopiés à la main par lui-même. Le montant total serait d'environ Fr 800.-.

Pour être cohérent, Ipso facto pourrait entreprendre la même démarche chaque année avec les manuels de 5e, puis de 4e et finalement de 3e. Mais ceci est de la musique d'avenir.

Cette année, l'académie Syldep a organisé un voyage d'études d'une journée pour les élèves intéressés et dont les finances le permettait. Moins de 50 élèves en ont profité.

Le coût de ce voyage se monte à environ Fr 7.- par élève. Nous pensons qu'Ipso Facto pourrait financer la moitié de ce montant pour les élèves parrainés afin de leur donner une chance de participer à une telle journée.

Si ces différents projets sont acceptés par l'AG, Ipso Facto s'engagera davantage dans son soutien aux élèves, aux parents et à l'Académie tout en respectant l'aspect pédagogique de la prise en charge globale des objectifs de Syldep.

5. Comptes de l'exercice financier 2012-2013.
Rapport du responsable, adoption et décharge par l'Assemblée.

Gilbert présente les comptes de l'exercice qui s'étend du 1er août 2012 au 31 juillet 2013.

Avec CHF 1'500.- de cotisations et CHF 1'788.- de dons, Ipso Facto a facilement pu remplir ses engagements, à savoir 24 bourses simples (demi-écolage et matériel scolaire), ainsi que 50 «kits Academy» pour un total de XOF 815'300 (francs CFA) ou CHF 1'553.38 après conversion en euros et transfert à la Coris Bank du Burkina Faso. Les frais généraux, réduits cette année aux seuls frais bancaires, s'élèvent à une quarantaine de francs.

Le résultat de l'exercice est donc un réjouissant excédent de recettes de CHF 1'696.62 qui vient consolider notre capital de réserve qui est maintenant de CHF 2'909.27.

6. Élection annuelle du Comité.

Aucun des membres présents ne désirant entrer au Comité (malgré la modification des Statuts que nous venons d'adopter), les trois membres actuels sont reconduits à l'unanimité. Il s'agit de: Françoise Cujean, présidente; Gilbert Cujean, responsable des comptes; Joëlle Cujean, membre adjointe. Le Comité remercie les membres pour leur confiance.

7. Rapport de l'Académie Syldep sur l'année scolaire 2012-2013.

Abdoulaye (dit «Dep») et Sylvie Yaoliré présentent un rapport très complet sous forme de diaporama (voir les principales images): photos de l'Académie Syldep, diagrammes et informations sur l'évolution du nombre d'élèves, de leur répartition, des pourcentages de réussites au BEPC et au Bac (première volée Syldep, examens particulièrement difficiles cette année)...

En résumé, Ipso Facto a parrainé 24 élèves qui sont répartis de la manière suivante:

  • En 6e: 6 filles et 7 garçons. 10 sur les 13 ont la moyenne.
  • En 5e: 4 filles et 1 garçon. 4 sur les 5 ont la moyenne.
  • En 4e: 1 fille qui n'a pas la moyenne.
  • En 3e: 2 filles qui n'ont pas la moyenne.
  • En seconde: 3 garçons qui ont tous la moyenne.
  • 17 élèves parrainés sur 24 ont donc la moyenne... donc le soutien d'Ipso Facto pour la suite.

D'autre part, l'Académie Syldep se développe et nous pouvons voir des images des nouveautés de la dernière année scolaire:

  • Un château d'eau alimenté par une pompe solaire apporte de l'eau courante en divers points de l'école.
  • Un kiosque, exploité par une femme, offre boissons et casse-croûte à bon marché aux élèves et aux professeurs.
  • Deux nouvelles classes ont été créées par la «fermeture» du préau couvert à l'extrémité d'un des bâtiments.
  • Une salle informatique a été aménagée avec plusieurs ordinateurs, en attendant un nouveau bâtiment financé grâce à l'aide d'une fondation états-unienne.
  • Des activités sportives ont été organisées (tournoi de foot et athlétisme).
  • Un voyage d'étude d'une journée a amené une partie des élèves au Parc animalier de Ziniaré et au site de sculptures granitiques de Laongo.

Le nombre d'élèves est toujours croissant. De 49 en 2009, le nombre est passé à 328 l'année dernière. On attend près de 400 élèves pour l'année scolaire 2013-2014. Ce succès montre à lui seul que la qualité de l'enseignement de l'Académie Syldep est reconnue par les parents.

8. Discussion générale et propositions individuelles.

Suite à l'exposé d'Abdoulaye et Sylvie, quelques questions ont été posées et une discussion s'est engagée, pendant laquelle nous avons par exemple appris qu'il semble que le gouvernement burkinabè durcit les examens du bac pour diminuer l'accès aux universités, bondées et sans moyens (manque systématique d'amphis, de logements, de matériel; cours avec plus de mille étudiants, etc.).

D'autres anecdotes sont heureusement plus réjouissantes, comme celle de ce père de famille qui, apprenant que deux de ses enfants seront parrainés par Ipso Facto, décide d'en scolariser un troisième. Ou cette fille qui habite à 10 km de l'école, se déplace à pied, et dont Abdoulaye apprend qu'elle ne mange que quelques arachides à la pause de midi et ne rentre évidemment pas chez elle. Du coup le directeur paye la cantinière du kiosque pour lui servir un repas et fait réparer un vieux vélo pour lui faciliter les déplacements.

La discussion s'oriente également sur trois sujets qui influeront le budget au point suivant de l'Ordre du jour:

  • Le cas de 3 élèves boursiers, dont les parents ont tout de même payé la seconde moitié de l'écolage! Mauvaise compréhension ou mauvaise communication, peu importe, la bonne réaction de la Direction de l'Académie a été de «dévier» ces subventions sur 3 autres élèves dont la précarité a été détectée en cours d'année. Lors d'une discussion préparatoire à l'AG, le Comité a demandé que le trop payé soit crédité aux parents concernés pour l'année scolaire à venir, et propose à l'Assemblée que ces 3 bourses supplémentaires soient financées a posteriori.
  • Aucun des boursiers de l'année passée n'a participé au voyage d'étude. Peut-être est-ce par manque de moyens? Le Comité propose à l'avenir d'offrir la moitié du prix de cette expédition, soit 1'500 F CFA ou CHF 3.- aux boursiers qui s'inscriront.
  • Les élèves de 6e (première année à l'Académie Syldep) ne dispose que de 15 manuels scolaires pour une cinquantaine d'élèves. Ils sont distribués au début du cours et récupérés par le prof à la fin. Les élèves n'ont donc pas la possibilité de réviser à la maison, ce qui complique leur travail d'apprentissage. Le Comité propose de financer l'achat de 35 jeux de 7 manuels pour que chacun puisse avoir les siens durant l'année. Le coût est d'environ CHF 20.- par jeu, si tous les livres sont disponibles. Un système de prêt sera mis en place par l'Académie, de manière à récupérer les livres en fin d'année... si possible en bon état!

9. Budget prévisionnel pour l'exercice 2013-2014.
Discussion, modifications éventuelles, acceptation.

Gilbert présente le budget proposé par le Comité. Le but n'étant pas de thésauriser, les recettes et les dépenses s'équilibrent presque (CHF 100.- d'excédent de recettes). Et s'il est prévu de soutenir 40 boursiers il est aussi symboliquement prévu d'arriver à 40 membres, donc d'en recruter 15 nouveaux.

Les points principaux en sont les suivants (en CHF):

  17 bourses renouvelées et au maximum 23 nouvelles (total 40): 2'287.––
  50 «kits Academy» pour les 6e et matériel scolaire pour les boursiers: 271.60
** Participation à la course d'étude pour les boursiers (moitié du prix): 114.40
** 35 jeux de 7 manuels pour les élèves de 6e: 747.10
  Divers ajustements et frais bancaires ou autres: 379.90
  Soit un total de dépenses de: 3'800.––
  Cotisations de 40 membres: 2'400.––
  Dons supplémentaires des membres: 1'500.––
  Soit un total de recettes de: 3'900.––

Le budget est accepté à l'unanimité, ce qui inclut l'acceptation par l'Assemblée générale des deux point supplémentaires (**) aux buts premiers d'Ipso Facto qui ont fait l'objet de discussion dans les points précédents. Le Comité remercie l'Assemblée pour sa confiance et sa compréhension des problèmes «de terrain».

10. Fixation de la cotisation annuelle pour l'exercice 2013-2014.

Sur proposition du Comité, la cotisation annuelle de CHF 60.- est maintenue à l'unanimité.

11. Clôture de séance.

L'Assemblée générale et clôturée à 20h15 et la plupart des participants se retrouvent sur la terrasse du restaurant pour un repas et d'intéressantes discussions informelles.

Retour en haut de la page gc + jc / 25.8.2013
 

© 2011-2017 by Association Ipso Facto